Restaurants ambulants et de plein air

Restaurants de plein air

Lieux de promenade, les marchés s'entourent de restaurants de plein air, et  ambulants, qui dispensent pour quelques bahts un large choix d'en-cas. Ils sillonnent aussi les rues, et donnent rendez-vous au voyageur sur le bord des routes...

L’art du snack

Un vendeur attend le client  devant un grand bac transparent rempli de glace, où sont agencés des quartiers de fruits rais... Plus loin, une femme confectionne des raviolis, qu'elle farcit d’un mélange de porc et de cacahuètes. Sa voisine plonge au cœur d'une marmite d'eau bouillante une large écumoire de grillage munie d'un manche de bambou, pour remonter dans un nuage vaporeux les bouchées translucides... Ailleurs, elles seront frites et toutes blondes, encore frémissantes à la sortie de leur bain d’huile. Une autre lui succède, appliquée à étaler des rangées de disques de pâte sur une plaque chauffante à l’aide d’une cuillère spéciale en coco, à dos plat. Elle y dépose ensuite délicatement un mélange d’œuf et lait de coco, puis replie les crêpes en forme de demi-lune. Sur de larges plaques de fonte creusées de petits moules iront aussi cuire des œufs de caille pour de minuscules œufs au plat; ou encore un mélange au lait de coco, pour de moelleuses coquilles. Un ravissement pour les yeux et le palais !!

De belles brochettes

Plus loin, le regard s'arrête sur un alignement de petites brochettes de bananes ou de poulet, bientôt relayées par des brochettes de calmars séchés et laqués d’une sauce brune, à griller, ou par de fines feuilles de poulpe séchées transformées en chips, superbes de délicatesse I Quant aux poissons et aux fruits de mer, ils s’allongent sur les grils fumants, seuls ou en brochettes… Certains gourmands prennent place à une terrasse improvisée sur un trottoir. Histoire de déguster un gros bol de vermicelles en gelée sucrés aux couleurs vives. Les douceurs rappellent à l`ordre le gourmand : pâtes de haricots, flans parsemés de graines de lotus, gelées sucrées garnies de lait de coco... On trouve même des friandises à base de porc, sous la forme de galettes ou de croquettes !

Self-service
Vers 15" heures, quand la faim se fait sentir après un déjeuner frugal, on prend d'assaut les snacks et les comptoirs des vendeurs de rue. Ceux-ci prodiguent rouleaux de printemps frits dans leur version thaïlandaise, farcis de crevettes, de légumes ou de viande ; généreuses brochettes à la sauce saté, bouchées farcies au poulet, ou raviolis cuits à la vapeur... Un morceau ou une cuisse de poulet grillé fera aussi l’affaire. A moins que l’on ne préfère un plat de nouilles, de riz ou de légumes sautés à la minute.

Nouilles à la carte

Vedette des en-cas, les nouilles aux œufs ou de riz s’enroulent, s’étirent et se déroulent dans tous les bouillons et dans toutes les sauces, au rythme des baguettes. Sautées, frites ou en soupes ;  nature ou agrémentées de porc ou de poulet, de poisson ou de délicieux légumes croquants, elles constituent souvent un repas à elles seules. De nombreux restaurants spécialisés jalonnent le trajet quotidien des travailleurs thaïlandais, leur proposant d’innombrables versions des exquises nouilles.

A pied, en barque...

Sur les barques sillonnant les klong, ou sur des vélos transformés en échoppes roulantes, on a aménagé des étals sommaires, ou installé un réchaud surmonté d'une marmite. Dans les vapeurs de bouillon, les bols de soupes s'emplissent de nouilles ou de riz mouillé de sauce de soja, et explosent en parfum de combava et de citronnelle... Dans le Nord, le Kao Tom, une soupe de riz à la viande ou aux fruits de mer, requinque le voyageur à sa descente du train.

 

dan-sai-market02.jpg

ebay-239.jpg