La Villa Singha à Bruxelles

Boonthong et le restaurant Villa Singha à Bruxelles

Une belle maison de maître, à deux pas de la station Delta, rue des Trois Ponts, abrite une petite table Thaïlandaise à recommander vivement tant pour l'authenticité de sa cuisine, ce qui est extrêmement rare à Bruxelles, que pour la gentillesse de l'accueil et du service. Le nom  de ce petit lieu (une trentaine de tables de deux) c’est  la « VILLA SINGHA». Le patron y œuvre en finesse et en discrétion depuis de nombreuses années et retient votre nom une fois pour toutes! 

L’enseigne de ce restaurant thaïlandais fait référence à « Singha », le roi des lions, et aussi au  label de la bière la plus populaire en Thaïlande. La salle transporte immédiatement à 10.000 km d’ici. Aucune lourdeur dans la décoration personnelle des lieux et un léger désordre, garant d’authenticité.

Vaisselle copiant  celle des rois du Siam et théières design de Villeroy et Bosch se disputent des tables romantiques, fleuries d’orchidées couleur thaï Airlines, que l’on ne trouve nulle part en Belgique,  chez aucun fleuriste, mais sur les marchés Thaïlandais. Une citation de Bouddha, souligne le socle du  petit temple des esprits, un ange garde le contrefort d’un pilier. Le haut plafond  s’est transformé en  ciel rouge impérial, constellé de motifs en roues d’étoiles…

 Dans les assiettes on retrouve une cuisine savoureuse dont les glutamates sont bannis et qui fleure bon les saveurs de l’Asie du Sud-Est: la citronnelle « lemongrass », basilic sacré (Ka-Prao), ail, gingembre, coriandre, curcuma,  galanga, feuilles de bergamote et piments sans oublier l’incontournable lait de  coco. Le dessert fait honneur à la vraie mangue jaune du pays, « mamuang » si parfumée, aux accents de bois de santal ou de résineux tropicaux.

 Le regard attentionné et la gentillesse du maître des lieux transportent les  voyageurs de gastronomie vers la péninsule du sourire et son dépaysement spectaculaire. Des livres traînent sur les étagères et semblent d’ailleurs inviter au voyage. Le propriétaire, khun Boonthong,  est  aussi journaliste, traducteur assermenté, président des amitiés belgo-thaï, membre actif du WAT THAI DHAMMARAM  de Waterloo (le temple bouddhiste). Il a traduit LE MANUEL DE L’HOMME ,un guide inestimable pour les nouveaux adeptes du Dhamma (la Noble Vérité que le Bouddha éveillé nous a enseignée). Il contient les enseignements essentiels du Bouddhisme. Le “Manuel” est surtout utile pour ceux qui voudraient approcher l’enseignement du Bouddha, non pas comme un sujet d’érudition, mais comme un moyen de compréhension et d’accès à une vie plus noble. Peut-être ne vous laissera-t-il pas partir sans une brochure pour vos nourritures célestes. Une aide substantielle de 3000 euros a été récoltée pour les victimes des inondations  en Thaïlande  grâce à son menu  (18 ans  Villa Singha Menu "Help Thailand"). 

 Jetant un coup d’œil par le passe-plat, on voit  les cuisinières bien de là-bas sous la direction de l’épouse de Boonthong. Elles font valser la spatule dans les woks fumants et  cisèlent  des plats aussi bien pour les yeux que pour la bouche. Fruits et légumes sculptés, gestes coulés et bribes de  formules verbales thaïes font rêver ceux qui ont eu la chance de visiter ce pays. C’est un restaurant où l’on voudrait rester des heures car il est à la fois intimité et fenêtre sur le monde.  Nous y avons dégusté un admirable menu de la saint-Valentin, vin et champagne exquis, toutes tables occupées, et l’impression de flotter entre deux mondes.

 Quant à la carte des vins, elle est d’une correction exemplaire, tout comme les prix pratiqués.

Vous voulez ramener la Thaïlande chez vous, voici le menu  : http://www.singha.be/html/takeaway.htm

Boonthong KORMONGKOLKUL
Licencié en science politique de Ramkamhaeng University (Bangkok - Thaïlande) en 1982 et Master of Business Administration de Vrije Universiteit van Brussel (VUB) en 1993. Secrétaire et un des fondateurs de Wat (temple) Thai Dhammaram a.s.b.l. Waterloo depuis 1999. Président et fondateur de Thai Friendship in Belgium – Pueanthai (2007-2009). Il a traduit due thaïlandais en français deux ouvrages bouddhiste : Le Guide de la Conscience (2005) de S.S. Somdet Phra Nyanasamvara (Vénérable Suvaddhano Bhikkhu) le Patriarche Suprême de Thaïlande et Le Manuel de L’Homme (2007) de Phra Dhammakosajarn (Buddhadasabhikkhu).

Contact info@singha.be
www.singha.be

Rue des Trois Ponts 22
B-1160 Brussels - Belgium
Tel. +32-2-675 67 34 - Fax +32-2-675 38 94 
Open: Monday-Friday 11.30-14.30 & 18.30-23.00
Closed : Saturday noon & Sunday