Chou chinois (Pat Kat Kao)

ผักกาดขาว

Il existe de très nombreuses variétés de chou chinois, mais le plus connu en Europe est de forme allongée et de couleur vert pâle, au goût délicat. Il se fait à peine cuire, à l’étouffé ou sauté dans un wok. En Thaïlande, on l’agrémente souvent de sauce d’huître. Quand il est très jeune, on peut même le servir en salade. On le trouve aujourd’hui dans tous les marchés et sur tous les étals. Ce légume doux et croquant est conservé dans du sel et du vinaigre pour faire office de condiment.  

Mais le chou de plus en plus courant dans les cuisines asiatiques est sans conteste le Pak Choï ou bette chinoise.  Ce dernier possède une tige blanche et de larges feuilles vert foncé. Le Pak Choï (ou Bok Soi) à un goût frais et légèrement moutardé. Plus il est jeune, plus il est tendre. On trouve également des mini-Pak Choï que l’on coupe en quatre avant de les cuire alors que les larges feuilles du Pak Choï se découpent en lanières.

On sait que le chou chinois contient certains composés antioxydants, comme la plupart des autres légumes de la famille des crucifères (brocoli, chou-fleur, chou, etc.). Les recherches font valoir qu’une consommation régulière de chou chinois pourrait contribuer à prévenir plusieurs cancers tels que celui du poumon, du pancréas, des ovaires et des reins

A défaut de chou chinois, on peut le remplacer par des bettes ou par une autre variété de chou à feuilles gaufrées.

chou-chinois.jpg

pak-choi.jpg